Les Frontaliers attirés par les salaires et le dynamisme du marché de l’emploi suisses

Selon l’Office fédéral de la statistique suisse, le nombre de travailleurs frontaliers résidant en France a progressé de 60% en dix ans. Passant ainsi de 94.000, fin 2004, à 150.000, fin 2014.

Les Frontaliers attirés par les salaires et le dynamisme du marché de l’emploi suisses

Selon l’observatoire des Frontaliers, diffusé ce mardi à Lyon par le Crédit agricole, le niveau du salaire et le dynamisme du travail sont les deux premières motivations citées par les frontaliers franco-suisses pour expliquer leur choix professionnel.

La banque et l’institut de sondage Ipsos ont réalisé au printemps 2015 une étude auprès de 800 personnes résidant en France, travaillant en Suisse et réparties sur l’ensemble des territoires frontaliers, parmi lesquels l’Ain, le Jura, le Rhône et la Saône-et-Loire.

Rappelons que selon l’Office fédéral de la statistique suisse, le nombre de travailleurs frontaliers résidant en France a progressé de 60% en dix ans. Passant ainsi de 94.000, fin 2004, à 150.000, fin 2014.

Created : mercredi 23 septembre 2015 10:24 Categories : Economie | Actualités locales | Société | Social | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie | social | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.