Haut-Doubs : Le Mont d’Or bientôt de retour

Chaque année, ce sont 200 personnes supplémentaires qui sont recrutées dans les fromageries du secteur pontissalien durant les sept mois de production.

Haut-Doubs : Le  Mont d’Or bientôt de retour

Depuis le 15 août dernier, et jusqu’au 15 mars, la production du Mont d’Or est lancée dans le Haut-Doubs. Rappelons que sa fabrication se déroule dans le cadre d’un cahier des charges bien précis. Chaque année, plusieurs milliers de tonnes de Mont d’Or sont vendues. Rencontre avec Sébastien Delavenne de la fromagerie de Doubs

Inutile de chercher actuellement du Mont d’Or dans les rayons des commerces de la région, il faut attendre la Haute Foire de Pontarlier ( du 10 au 14 septembre) pour pouvoir de nouveau le déguster . Jusqu’au 10 mai, les consommateurs pourront alors l’apprécier chaud ou froid, dans sa boîte, sur une belle tranche de pain ou sur de succulentes pommes de terre. Rappelons que le Mont d’Or est fabriqué à partir de 700 mètres d'altitude. Le lait utilisé provient uniquement de vaches de race Montbéliarde ou race Simmental française, nourries avec de l'herbe ou du foin. L'affinage dure 21 jours minimum et se termine dans la boîte d'épicéa, de diamètre légèrement inférieur à celui du fromage, « ce qui donne au Mont d'Or une croûte plissée qui rappelle les plis de son berceau montagneux, le Haut-Doubs ».

Une petite économie autour du Mont d’Or

Si au niveau du patrimoine local, le fromage est devenu une référence, économiquement, il a également toute sa place. Chaque année, ce sont 200 personnes supplémentaires qui sont recrutées dans les fromageries du secteur pontissalien durant les sept mois de production. Il ne faut pas oublier les sangliers et les fabricants de boîtes qui vivent également grâce au Mont d’Or. « Pour faire face à cette surcharge de travail, à Doubs, par exemple, la fromagerie a recruté une trentaine de saisonnières. Chez les producteurs du Haut-Doubs, on espère que les ventes de 2015 seront supérieures à celles de 2014. La météo et notamment un automne très clément ont eu un impact sur la consommation du produit.

Sébastien Delavenne de la fromagerie de Doubs
Created : vendredi 21 août 2015 17:33 Categories : Actualités locales | Société | Evénements | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Traditions | vie locale
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Top model Europe : Kevin Bligny disputera sa demi-finale en octobre à Lyon
22 août 2019
Kevin Bligny, le jeune mannequin mortuacien, disputera la demi-finale du top model Europe le 5 octobre prochain à Lyon. En jeu, une place en finale e...
Hand jeunes : La pression monte au GBDH
21 août 2019
L’ambiance est décontractée, mais l’investissement est complet. Les moins de 18 ans du Grand Besançon Doubs Handball, qui retrouveront le championnat...
« Je suis une célébrité sortez-moi de là » : Mission accomplie pour la Sapaudia et Gérard Vives
21 août 2019
Hier soir, TF1 diffusait le dernier numéro de son émission « Je suis une célébrité sortez-moi de là », animée par Christophe Dechavanne et Laurence B...
Je suis une célébrité sortez-moi de là : Victoire de Gérard Vives et de la Sapaudia
21 août 2019
Hier soir, TF1 diffusait le dernier numéro de son émission « Je suis une célébrité sortez-moi de là », animée par Christophe Dechavanne et Laurence B...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.