Haut-Doubs : Le Mont d’Or bientôt de retour

Chaque année, ce sont 200 personnes supplémentaires qui sont recrutées dans les fromageries du secteur pontissalien durant les sept mois de production.

Haut-Doubs : Le  Mont d’Or bientôt de retour

Depuis le 15 août dernier, et jusqu’au 15 mars, la production du Mont d’Or est lancée dans le Haut-Doubs. Rappelons que sa fabrication se déroule dans le cadre d’un cahier des charges bien précis. Chaque année, plusieurs milliers de tonnes de Mont d’Or sont vendues. Rencontre avec Sébastien Delavenne de la fromagerie de Doubs

Inutile de chercher actuellement du Mont d’Or dans les rayons des commerces de la région, il faut attendre la Haute Foire de Pontarlier ( du 10 au 14 septembre) pour pouvoir de nouveau le déguster . Jusqu’au 10 mai, les consommateurs pourront alors l’apprécier chaud ou froid, dans sa boîte, sur une belle tranche de pain ou sur de succulentes pommes de terre. Rappelons que le Mont d’Or est fabriqué à partir de 700 mètres d'altitude. Le lait utilisé provient uniquement de vaches de race Montbéliarde ou race Simmental française, nourries avec de l'herbe ou du foin. L'affinage dure 21 jours minimum et se termine dans la boîte d'épicéa, de diamètre légèrement inférieur à celui du fromage, « ce qui donne au Mont d'Or une croûte plissée qui rappelle les plis de son berceau montagneux, le Haut-Doubs ».

Une petite économie autour du Mont d’Or

Si au niveau du patrimoine local, le fromage est devenu une référence, économiquement, il a également toute sa place. Chaque année, ce sont 200 personnes supplémentaires qui sont recrutées dans les fromageries du secteur pontissalien durant les sept mois de production. Il ne faut pas oublier les sangliers et les fabricants de boîtes qui vivent également grâce au Mont d’Or. « Pour faire face à cette surcharge de travail, à Doubs, par exemple, la fromagerie a recruté une trentaine de saisonnières. Chez les producteurs du Haut-Doubs, on espère que les ventes de 2015 seront supérieures à celles de 2014. La météo et notamment un automne très clément ont eu un impact sur la consommation du produit.

Sébastien Delavenne de la fromagerie de Doubs
Created : vendredi 21 août 2015 17:33 Categories : Actualités locales | Société | Evénements | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Traditions | vie locale
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Santé : Vente de voiturettes pour soutenir le SMUR2 Lons
26 juin 2019
Après plusieurs mois de mobilisation pour sauver la 2 ème ligne du SMUR de Lons, la direction de l’hôpital a annoncé la suppression de cette ligne d’...
Baignade : l’ARS s’assure de la qualité de l’eau
25 juin 2019
La belle saison a débuté sur les chapeaux de roue. En Bourgogne Franche-Comté, comme partout en France, l’Agence Régionale de Santé assure une survei...
Canicule / Pontarlier : Recensement des personnes isolées
25 juin 2019
Avec des températures avoisinant 38° degrés, le département du Doubs a été placé en alerte orange canicule hier par Météo France. La Ville de Pontarl...
Urgences du CHRU de Besançon : Les infirmières de garde arrêtées par leur médecin
24 juin 2019
Le syndicat Sud Solidaires Santé Sociaux fait savoir que ce lundi 24 juin « toutes les infirmières du service d’accueil des urgences du CHRU de Besan...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.