2014 en images / Municipales : Grosse baffe pour la gauche et absence de candidats

Les larmes de Patrick Genre.

2014 en images / Municipales : Grosse baffe pour la gauche et absence de candidats

On se souviendra que ce scrutin local aura été fatal à la gauche. En Franche-Comté, excepté Jean-Louis Fousseret, le maire socialiste sortant bisontin, les candidats de la droite s'imposent dans de nombreuses communes. Patrick Genre (DVD) à Pontarlier (64,5%) et les UMP Jean-Marie Sermier à Dole (56,46%), Annie Genevard à Morteau (67,53%), Alain Chrétien à Vesoul (55,98%), Clément Pernot à Champagnole (69,77%) et Jacques Pélissard à Lons-le-Saunier (56,15%) remportent ces élections dès le 1er tour.

Les élections municipales 2014 auront également été marquées par un manque de candidats. Dans ce contexte, six communes de la région n'ont pas voté au 1er tour : Rang et Chapelle des Bois dans le Doubs, Marnoz, Mallerey et Eclans-Nenon dans le Jura et Raincourt en Haute-Saône.

Created : vendredi 26 décembre 2014 15:59 Categories : Politique | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Municipales 2014 | Politique | Rétrospective 2014
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.