Doubs : L’agriculture recrute

L’agriculture a besoin de bras.

Doubs : L’agriculture recrute
Florian Dornier de la FDSEA du Doubs

Même dans le Doubs, dans un secteur très rural, l’agriculture connaît une crise des vocations. C’est la raison pour laquelle la FDSEA va lancer une campagne d’information, sous la forme de spots publicitaires, qui seront dans un premier temps diffusé sur internet. D’autres canaux de communication pourront également être sollicités.

Qu’il s’agisse des exploitants eux-mêmes, des responsables du service de remplacement du Doubs ou du groupement d’employeurs, tous font l’amer constat qu’il est difficile de trouver aujourd’hui des salariés agricoles pour donner le coup de main aux travaux de la ferme, pour une aide ponctuelle ou pour une embauche sous la forme d’un CDI par exemple. Pour le syndicat, il est important de s’adresser aux jeunes à la recherche d’une orientation professionnelle, mais aussi aux personnes en reconversion professionnelle.

Florian Dornier, l’un des responsables de la FDSEA du Doubs, en charge notamment de la formation, explique que « parmi 50 offres d’emploi déposées auprès de (ses) services en moyenne par an ces dernières années : 15% trouvent preneur après plus de 3 mois de recherche ; 14 projets ont été abandonnés et la moyenne de postulants sur une offre varie entre 3 et 4 ». Selon le responsable, le métier souffre de clichés qu’il convient de démonter comme les salaires, la dureté, l’image du salarié agricole ou encore la place trop importante que prend cette profession dans la vie personnelle. L’agriculture doit également lutter contre l’emploi frontalier, qui lui fait aussi du tort. C’est tout l’enjeu des messages publicitaires qui seront prochainement mis en ligne.

Par ailleurs, la profession entend également mettre en place une organisation permettant à chaque demandeur d’emploi qui le souhaite de découvrir, de tester et de se former, mais ce sont aussi des idées de complémentarité pour rendre les emplois plus attractifs, en combinant différents corps de métier (station sport d’hiver/agriculture, filière bois / paysagisme ou encore agriculture / déneigement hivernal de la commune, … ) et des temps de formation à destination des agriculteurs employeurs, portant sur l’accueil de nouveaux salariés et le management du personnel. Enfin, pour certains professionnels, il convient de revoir également les contenus de formation, dispensés dans les lycées agricoles, avec les réalités du terrain.

L’agriculture a besoin de bras. Les personnes intéressées ou souhaitant obtenir des informations peuvent contacter la FDSEA du Doubs au 03.81.65.52.63

Florian Dornier
Created : mardi 20 novembre 2018 14:00 Categories : Actualités locales | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : agriculture | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Faits divers : Incendie à Fleurey (25)
20 février 2019
Une habitation isolée a pris feu cette nuit, vers 3h30, à Fleurey (25). A l’arrivée des secours, la bâtisse s’était totalement embrasée. Les pompiers...
Doubs : Accident sur l'A36
20 février 2019
Un accident, impliquant un poids-lourd, s’est produit ce matin, vers 4h, sur l’A36, à Villars-Sous-Ecot, sur la bande d’arrêt d’urgence. On déplore d...
Faits divers : Retour sur l'incendie de Chaux-les-Passavant
20 février 2019
Un cabanon de 30 m2 a été entièrement détruit par un incendie hier, vers 17h45, à Chaux-les-Passavant (25), avant l’arrivée des pompiers. Les flammes...
Faits divers : Incendie
19 février 2019
Les secours du département du Doubs ont été appelés aujourd'hui en fin d'après-midi pour un incendie. Le feu s'est déclaré à Chaux-les...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.