Allocution d’Edouard Philippe : Une longue attente à Clairvaux-les-Lacs

En pleine période estivale, lorsque Dame météo est clémente, plus de 1000 visiteurs sont accuellis quotidiennement à la plage.

Allocution d’Edouard Philippe : Une longue attente à Clairvaux-les-Lacs

Ce jeudi, Edouard Philippe prendra la parole pour dévoiler les derniers arbitrages concernant la nouvelle étape du déconfinement en France. Nous concernant, La question sera de savoir si la région Bourgogne Franche-Comté basculera en vert sur la carte épidémiologique nationale. Car, cette décision induira des évolutions dans les dispositions à prendre pour l’accueil du public et la réouverture de certains sites, lieux et enseignes à quelques semaines du début des vacances d’été. Les bars et les restaurants seront notamment très à l’écoute des propos tenus par le premier ministre, tout comme les communes de la région et leurs professionnels situés en zone touristique et à proximité d’une plage et d’une base nautique. Des endroits pour lesquels, la solidité de l’activité touristique est primordiale pour l’économie locale.

C’est le cas par exemple à Clairvaux-les-Lacs, dans le Jura, où, durant la période estivale, lorsque la météo est clémente, plus de 1000 touristes sont accueillis quotidiennement sur la plage. Alors autant dire qu’à l’image des parlementaires de son territoire, Danielle Brulebois (LREM) et Jean-Marie Sermier (LR), Mm le Maire, Hélène Morel Bailly, fraîchement élue, milite pour la couleur verte.

Des dispositions coûteuses et contraignantes

A Clairvaux-Les-Lacs, face aux mesures trop difficiles à mettre en œuvre de la préfecture du Jura, la municipalité avait choisi de pas rouvrir le site aux marcheurs et pêcheurs le week-end dernier. En cas d’autorisation le 2 juin prochain, Hélène Morel Bailly s’interroge grandement sur les choix qu’elle devra faire. La nouvelle édile pointe les mesures contraignantes et pas toujours faciles à mettre en œuvre « pour une petite commune de 1480 habitants ». Il en va bien entendu de la responsabilité de l’élue, mais également des possibilités financières, humaines et structurelles de la collectivité.

Hélène Morel Bailly Created : mercredi 27 mai 2020 08:11 Categories : Economie | Actualités locales | Santé | Tourisme | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : covid-19 | économie | Edouard Philippe | santé | tourisme
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.