Choix du secteur :

Le direct

  1. Toute l'actu

Pontarlier : Elle percute les grilles d'une école

18-06-2021 à 21:06 Actualités

Plus de peur que de mal jeudi soir à Pontarlier. Vers 21h, une automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture, qui a percuté les grilles de l’école Joliot Curie...

Les jeux avec Plein Air

  1. De la semaine
  2. La Pompe
Pas de jeu actuellement

Bike Park de Miserey : Vers une issue favorable ?

Pour des raisons de sécurité, le maire de la commune a décidé de fermer le bike park, installé en pleine forêt à Miserey Salines. Une décision identique a également été ordonnée par l’Office Nationale des Forêts. Concrètement, il est reproché aux participants et à l’association Besançon Mountain Bike Association d’avoir créé ce site sans autorisation préalable. Ce que Hugo, un jeune vététiste, ne conteste pas. Du haut de ses 18 ans, il reconnaît qu’administrativement, des manquements sont à noter, tout comme des améliorations sont à prévoir dans les domaines de la sécurité et de la protection de l’environnement. Hugo et les 70 adhérents du club sont d’ailleurs prêts à revoir ces dysfonctionnements. Ils en ont fait part à l’édile.

 Ainsi, dans un souci d’apaisement, le collectif a travaillé sur un dossier technique et environnemental qu’il a présenté au 1er magistrat de la commune, lors d’une rencontre à son initiative. On notera aussi la présence de la députée Fannette Charvier, qui semble avoir apprécié la qualité du dossier présenté par le jeune Hugo et ses amis. Pour développer les bons arguments, le club s’est entouré d’experts, techniciens et connaisseurs qui ont apporté des éléments factuels. Ce qui a permis aussi de formuler des propositions, répondant aux doléances exprimées.

 Pour l’heure, aucune réouverture n’est prévue, mais les discussions ont repris dans la sérénité. Le démantèlement du site n’est plus d’actualité. Tout comme l’amende de 12.000 euros annoncée. Les décisions définitives seront rendues en mars prochain. L’ONF semble être plutôt favorable à tel projet, sous réserve de certains aménagements et modifications. Quant au maire, la qualité du dossier présenté et la bonne volonté de la jeunesse du village l’ont sans doute rassuré.

 

Le bike park de Miserey Salines est un espace très apprécié. Même les habitants soutiennent cette initiative, préférant notamment voir les jeunes se divertir ainsi que de faire des bêtises sur la place du village. « Il n’y a rien à 70 kilomètres à la ronde pour pratiquer ce sport. Alors, on tient beaucoup à notre bike park » conclut Hugo. Affaire à suivre…