Besançon / Municipales 2020 : Les propositions d’Eric Alauzet pour désengorger la ville.

Le député du Doubs ne veut désormais parler que de son projet.

Besançon / Municipales 2020 : Les propositions d’Eric Alauzet pour désengorger la ville.
Eric Alauzet

Ce samedi matin, dans le quartier Rivotte à Besançon, Eric Alauzet, candidat de la République en Marche au municipales de mars prochain, a tenu une conférence de presse sur le thème des transports et des mobilités. Plusieurs idées ont été présentées pour désengorger la ville. Un enjeu qui est apparu prioritaire suite aux rencontres effectuées auprès des Bisontins. Le candidat tient à préciser que cette compétence  est celle du Grand Besançon, et qu’une réflexion devra être menée avec les élus des villages voisins pour faire aboutir ces propositions. Plein Air fait le point.

Les tarifs : Mr Alauzet propose un demi-tarif sur le coût lié aux transports urbains pour les étudiants bisontins. En direction des seniors, la gratuité sera appliquée aux heures creuses. Une réflexion est en cours pour les tarifs concernant les scolaires.

Les services : Le candidat à la mairie de Besançon entend développer un axe ferroviaire existant, entre Mamirolle et les Auxons, fortement fréquenté aux heures de pointe du matin et de fin d’après-midi. Quatre à cinq haltes seront créées. Mr Alauzet et son équipe veulent tester les bus à hydrogène. La mise en place de navettes gratuites est également évoquée pour accéder aux parkings relais.

Les mobilités actives : Eric Alauzet veut faire passer la pratique du vélo de 3 à 10% à Besançon. La création de cinq axes forts pour la pratique du vélo et de la marche figure également dans son programme. Les secteurs des rues de Vesoul et Belfort et le quartier Saint-Ferjeux, … ont été répertoriés.

Le stationnement : L’élu bisontin souhaite tester la gratuité du stationnement en ville entre 12h et 14h. Une réflexion plus globale sur le stationnement, basée sur la co-construction avec les habitants et les commerçants, est également évoquée.

Mr Alauzet annonce d’autres points presse pour décliner les grandes lignes de son programme. Concernant les rapports tendus avec Alexandra Cordier, et la création d’une éventuelle liste dissidente, le député du Doubs « veut tourner la page et ne parler que de son projet. La seule chose qui intéresse les Bisontines et les Bisontins » déclare-t-il.

L'interview de la rédaction
Created : samedi 19 octobre 2019 13:10 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Eric Alauzet | municipales 2020 | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.