ESBF : Que de regrets pour les bisontines...

Pas le temps de ruminer pour les bisontines qui peuvent encore accrocher une place européenne



4 jours après leur victoire étriquée face à Fleury, l’ESBF retrouvait ce dimanche le palais des sports Ghani Yalouz. Les bisontines affrontaient Chambray en match en retard de la 8ème journée avec un objectif bien clair : gagner, pour finir la première partie de championnat à la troisième place.

Une fois n’est pas coutume, l’entame de match n’est pas en faveur des bisontines. Les Engagées ne rentrent pas sur le terrain avec l’intensité habituelle qu’on leur connait. Habituées à contrôler le jeu très tôt, surtout à domicile, les bisontines subissent la loi des chambraisiennes. Après 10 minutes de jeu, Chambray a déjà creusé l’écart (8-5), et force Raphaëlle Tervel à prendre un temps-mort. Le message semble être passé, l’ESBF retrouve sa grinta défensive et punit en contre-attaque. Les bisontines passent même devant, 10-9, et contraignent l’entraineur chambraisien à prendre à son tour un temps-mort. Malheureusement pour les Engagées, Chambray remet le pied à l’étrier en sortie de temps-mort et reprend son avance de 3 buts. Portées par leur gardienne Novellan, et leur demi-centre Rodrigues, les chambraisiennes prennent même 5 buts d’avance juste avant la mi-temps : 20-15

Mieux, mais pas suffisant

Conscientes de leurs soucis défensifs, les bisontines rentrent bien mieux dans leur deuxième mi-temps. Physiquement l’ESBF répond présent et met en difficulté l’attaque de Chambray. À plusieurs occasions, les Engagées ont l’opportunité de revenir sur leur adversaire avec des tirs faciles mais le sort s’acharne. Pauline Robert et Chloé Valentini loupent coup sur coup deux contre-attaques complètement seules (45e) et permettent à Chambray de rester à +4. Bis repetita 5 minutes plus tard. Clarisse Mairot sur jet de 7m, Juliette Faure à 6m, puis Pauline Robert en contre-attaque manquent toutes leur occasion de mettre le doute dans la tête des chambraisiennes (52e). Les bisontines, conscientes de l’énorme enjeu de ce match, poussent pour accrocher une victoire inespérée. Chambray se fait peur à 5 minutes de la fin, en voyant revenir les bisontines à -1 (28-27). Mais une roucoulette manquée de Valentini et une perte de balle de Juliette Faure annihilent les espoirs bisontins. 31-27 score final, et Besançon peut s’en vouloir, tant l’enjeu était grand et à leur portée. Avec cette défaite, Besançon termine la première partie de saison à la sixième place, et devra batailler en play-off pour accrocher une qualification européenne.

Les stats :

                                                  ESBF 27-31 (15-20) Chambray

                    ESBF                                       Chambray

Roxanne FRANK 6/26 (23% d’arrêts)           Andrea NOVELLAN 10/33 (30% d’arrêts)

Sakura HAUGE 1/11 (9% d’arrêts)               Linda PRADEL 0/4 (0% d’arrêts)

 

Chloé VALENTINI 6/8 (75% au tir)              Ana Paula RODRIGUES 12/14 (85% au tir)

Aissatou KOUYATÉ 6/11 (54% au tir)           Jovana STOILJKOVIC 5/7 (71% au tir)

Lara GONZALEZ 4/7 (57% au tir)                 Nina BRKLJACIC 5/9 (55% au tir)

Chloé Valentini
Created : lundi 15 février 2021 17:52 Categories : Sport | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : esbf | handball feminin | ligue butagaz énergie
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.