ESBF : Une reprise particulière

Les joueuses de Raphaëlle Tervel effectueront leur retour en match officiel le 9 septembre face à Toulon

ESBF : Une reprise particulière

À plus d'un mois de la reprise du championnat, Raphaëlle Tervel s’est confiée au micro de Plein Air sur ce retour à la compétition, sur le bras de fer entre les clubs et la fédération, ainsi que sur le départ de plusieurs cadres du vestiaire.

Après une pré-reprise de ré-athlètisation sans ballon et sans contact le 15 juin, les joueuses de Raphaëlle Tervel sont revenues à l’entrainement la semaine dernière en vue de la reprise du championnat mi-septembre. Une reprise cette fois-ci davantage axée sur le handball, où les joueuses comme le staff ont confié leur joie de se retrouver : « Les filles sont ravies de retoucher la balle, de se retrouver, de rejouer au handball. Tout ça se passe dans une super ambiance ».

Bras de fer

Cette reprise a pourtant longtemps été incertaine, faute d’accord entre les clubs et la fédération. Les présidents de club souhaitaient une reprise tardive pour ne pas tronquer la préparation des joueuses et mettre à mal leur intégrité physique. De l’autre côté, la fédération souhaitait reprendre tôt pour ne pas éterniser la saison et permettre aux joueuses de se reposer entre la fin du championnat et le début des Jeux Olympiques de Tokyo, repoussés à l’été 2021 : « Les discussions ont été longues, mais je pense qu’on a trouvé un bon compromis pour les joueuses ».

Départs historiques

Désormais actée au 9 septembre, ce retour se fera sans plusieurs figures et cadres historiques du club bisontin. Alice Lévêque, capitaine du club, a tiré sa révérence après une grave blessure. Marine Dupuis, au club depuis ses 6 ans, s’est envolée vers Toulon, faute de temps de jeu suffisant. Enfin, Amanda Kolczynski, au club depuis 10 ans et médaillée de bronze aux championnats du monde 2016 avec l’Équipe de France, quitte également l’ESBF pour Saint-Amand Handball. Des départs qui laisseront sans aucun doute un vide dur à combler dans le vestiaire bisontin. Le club bisontin pourra tout de même compter sur le renfort de trois joueuses issues du centre de formation ainsi que de l’internationale polonaise Aneta Labuda, recrutée en provenance du MKS Lublin.

Raphaëlle Tervel
Created : vendredi 31 juillet 2020 10:05 Categories : Sport | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : esbf | handball feminin
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.