Natation : Compétition régionale à Pontarlier

Une bonne condition Physique et une bonne maîtrise technique permettent de s’imposer et de figurer sur les podiums.



Ce samedi, la piscine municipale de Pontarlier organisait une compétition régionale qui accueillait sept formations Franc-Comtoises : Besançon, Vesoul-Noidans, Dole, Delle, Lons-le-Saunier, Gray et Pontarlier. Après une première journée à Vesoul, la capitale du Haut-Doubs était mise à contribution ce week-end. Un troisième et dernier rendez-vous se disputera d’ici le mois de juin à Gray.

« C’est un circuit que l’on met en place pour récompenser les nageurs qui ne peuvent pas participer aux compétitions de niveau supérieur, comme les championnats de France N2 ou élite » explique Dorian Young, l’entraineur du club nautique pontissalien. Au total, 85 nageurs et nageuses se sont défiés au cours de différentes épreuves.

Une reprise difficile

Pour ces jeunes compétiteurs, âgés de 14 ans et plus, la reprise est difficile. Adrien du club de Vesoul-Noidans le confirme. « On sent que c’est la reprise. On essaie de faire avec les forces que l’on a. On sort de stage. Il faut se remettre dans le bain ». Pour son collègue Alexandre aussi, ce retour à la compétition en bassin de 25 mètres est éprouvant. Pour l’adolescent (16 ans), il est important de bien réussir et de ne pas trop tarder à retrouver les sensations car dans quelques semaines, la saison de triathlon va reprendre ses droits et il va falloir se montrer à la hauteur. « Dans une semaine, j’ai les Championnats de France de duathlon. Cette compète à Pontarlier me permet de voir où j’en suis. Je peux apprécier mes performances et voir si mes chronos évoluent ou pas » explique-t-il. Guilhem et Thibaut viennent de sortir d’un 100 mètres brasse très compliqués. « C’était une course très fatigante. On a mal au bras et aux jambes » expliquent les deux jeunes nageurs. Décidément ce voyage dans le Haut-Doubs laissera des traces.

Les parents, les premiers supporters

Certains jeunes peuvent compter sur le soutien de leurs parents. La maman d’Andréa, licenciée au club de Delle, est équipée d’une caméra qui suit avec précision la prestation de la jeune fille. « Elle a changé sa technique de brasse. Du coup, elle veut des repères pour voir si elle suit bien les recommandations de son entraîneur » explique Catherine. Pour cette maman très engagée, « la vidéo est un excellent moyen pour progresser ». « Malgré les bonnes sensations qu’ils peuvent avoir, cet outil leur permet de se rendre compte des défauts qu’il faut corriger pour encore s’améliorer ».

Pour ceux et celles qui en doutaient encore, la natation est un vrai sport. Une bonne condition physique et une bonne maîtrise technique permettent de s’imposer et de figurer sur les podiums.

Plus de photos sur https://www.facebook.com/jerome.bolard.9/media_set?set=a.10206632036623028.1073741904.1335941570&type=3&uploaded=43

Le reportage de la rédaction
Created : samedi 4 avril 2015 14:11 Categories : Sport | Actualités locales | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Club Nautique Pontissalien | natation | Sport
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.