Pontarlier : Bryan, Axel et Saïd, des jeunes boxeurs déterminés et ambitieux

« j'y ai trouvé tout ce que je recherchais. Le physique, un peu de mental et de la gestion du stress au niveau des combats » explique Axel.

Pontarlier : Bryan, Axel et Saïd, des jeunes boxeurs déterminés et ambitieux

Le 14 février prochain, Pontarlier accueillera la finale des championnats de France de boxe seniors femmes. Un évènement organisé par le boxing-club pontissalien. A quelques jours de l'évènement, qui se tiendra à l'espace Pourny, Plein Air vous fait découvrir ce club sportif.

Ici à Pontarlier, le boxing-club propose différents ateliers qui permettent aux licenciés de pratiquer cette discipline en fonction de leurs goûts et de leurs envies. Si certains privilégient la compétition, d'autres veulent la vivre plutôt comme un loisir. Pour répondre à toutes les situations, des séances de boxe éducative, pour les enfants et les adolescents, âgés entre 5 et 14, et de l'aéroboxe sont également au programme.

Des graines de champion

Bryan Herter, Axel Deleule et Saïd Demiche sont les valeurs montantes du boxing-club pontissalien. Ces jeunes sportifs font la fierté du club du Haut-Doubs. Dernièrement Bryan a remporté le titre de champion de Franche-Comté en poids lourd. Axel et Saïd se sont inclinés en finale. Une belle prestation et beaucoup de mérite. D'autant plus qu'ils ne pratiquent ce sport que depuis un an et demi. Si leur talent est indiscutable, un investissement sérieux leur permet également de gravir les échelons. Pour rivaliser avec les meilleurs, nos champions pontissaliens viennent s'entraîner trois fois par semaine à la salle de boxe. « Le lundi, nous privilégions la technique. Mardi soir, nous travaillons le physique. Le vendredi est réservé au combat » explique Foued Zoulfa, leur coach. « Pour avoir son titre, Bryan s'est préparé depuis le 15 août. On a commencé les entraînements sur du foncier et petit à petit on a augmenté le volume d'entrainement, pour arriver à six séances par semaine. En comptant également les temps de préparation tactique et mentale » ajoute-t-il.

« L'envie de se surpasser »

Les raisons qui ont conduit ces jeunes gens à pratiquer ce sport sont diverses et variées. « Ca va faire bientôt deux ans que je fais de la boxe. Auparavant, j'étais au karaté. Je trouvais ce sport pas assez physique. Je cherchais un sport de contact. C'est pour cela que je suis venu à la boxe anglaise » explique Axel Leleule. Et de compléter « j'y ai trouvé tout ce que je recherchais. Le physique, un peu de mental et de la gestion du stress au niveau des combats ». Axel n'entend pas en rester là. Le jeune homme compte bien continuer à se donner à fond « pour gagner des combats et aller le plus haut possible ». Saïd, lui aussi, n'entend pas faire de la figuration « je suis motivé pour aller loin. Il faut être déterminé et donner le meilleur de soi à l'entraînement » explique le jeune homme. Pour Saïd, la boxe est une bonne école de la vie. « On y apprend la discipline et à pousser son mental le plus loin possible. C'est-à-dire à ne pas abandonner et se surpasser » conclut le jeune boxeur.

Foued Zoulfa. Axel Deleule. Saïd Demiche
Created : mardi 3 février 2015 14:39 Categories : Sport | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : boxe | Sport
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.