Toufik-de-Planoise : L'inspection du travail refuse son licenciement

L'union syndicale CGT de Besançon salue « une victoire pour les droits des travailleuses et des travailleurs de la restauration rapide ».

Toufik-de-Planoise : L'inspection du travail refuse son licenciement

Dans un communiqué, L'union syndicale CGT de Besançon fait savoir que l'inspection du travail a rendu sa décision dans l'affaire qui oppose Paul, dit Toufik-de-Planoise, un salarié, à l'enseigne Subway de Besançon.

L'administration vient de refuser le licenciement pris par l'enseigne à son encontre. « Les accusations de la direction de l'établissement ont finalement toutes été démontées » explique l'écrit syndical. Il est notamment expliqué « qu'il n'est pas constaté en l'espèce un manquement à ses obligations professionnelles qui serait sanctionnable ». Il fait état d'un engagement syndical.

L'union syndicale CGT de Besançon salue « une victoire pour les droits des travailleuses et des travailleurs de la restauration rapide ».

Created : mardi 27 avril 2021 15:19 Categories : Actualités locales | Social | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : social
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.