Besançon : Vaccination des plus de 75 ans

"Environ 1000 personnes se feraient vacciner chaque semaine"

Besançon : Vaccination des plus de 75 ans

Réservée jusque-là à certains publics prioritaires, dont les résidents en Ehpad, les soignants, ou encore les pompiers, la campagne de vaccination est ouverte depuis lundi aux aînés de plus de 75 ans ainsi qu’aux personnes atteintes de pathologies graves. A Besançon, c’est au gymnase Résal que se déroule cette opération massive. Alors que dans certains centres de la région, comme à Pontarlier, les dotations de l’état sont insuffisantes et augurent une pénurie dès le mois prochain, ce n’est pour l’instant pas le cas dans la cité comtoise. Les dotations permettent de vacciner environ 1000 personnes par semaine.

Un réel engouement

« On s’attendait à cette affluence-là » souligne David Giboulot, infirmier en pratique avancée libérale, et responsable du centre de vaccination Résal. Au vu de la file d’attente devant les portes du gymnase, et de l’afflux de seniors qui ne faiblit pas au rythme de la journée, pas de répit pour les soignants. Mais ces derniers ont répondu présent. « On a mobilisé beaucoup de professionnels de santé libéraux, on doit être à 180 » précise David Giboulot. Cela représente jusqu’à 4 médecins par jour, et 5 vaccinateurs. L’infirmier évoque même la possibilité d’ouvrir une ligne supplémentaire de vaccination, grâce à cette mobilisation massive des professionnels de santé libéraux.

Un dotation prévue toutes les semaines

Dans certains centres de vaccination de la région, comme à Pontarlier, les élus déplorent que les dotations soient insuffisantes, et que la totalité des personnes âgées de plus de 75 ans mettront des mois à être vaccinées. Ce n’est pour l’instant pas une crainte à Besançon selon David Giboulot. Une dotation est prévue toutes les semaines par l’Etat, et dans la mesure où 1000 personnes se font vacciner par semaine, il n’y aura pas de pénurie de vaccins. « Pour le moment ça fonctionne, on est approvisionné, donc il n’y a pas de souci » explique-t-il. Rappelons qu’à Besançon, les plus de 75 ans représente environ 10.000 personnes. A ce rythme, il faudrait un peu plus de deux mois pour vacciner cette tranche d’âge, avant de passer à la suivante.


Created : mardi 19 janvier 2021 11:19 Categories : Social | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Besançon | coronavirus | covid-19 | vaccination
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.