Un an après l’incendie, les travaux vont débuter à l’Intermarché de Planoise

"Le future projet met tout le monde dans l'impatience. Il y a une grosse attente de la part des habitants du quartier"

Un an après l’incendie, les travaux vont débuter à l’Intermarché de Planoise

 

Les travaux débuteront bientôt au sein de l’Intermarché de Planoise, qui avait subi un sinistre incendie le 31 décembre 2019 et engendré sa fermeture pendant 5 mois. Les travaux de restructuration démarreront le 18 janvier 2021. Après 8 mois passés dans des locaux ayant une surface nettement inférieure à celle d’avant, l’objectif est de pouvoir rouvrir le magasin dans sa surface totale avant les fêtes de Noël 2021. L’enveloppe pour ces travaux s’élève à 6 millions d’euros. La partie structurelle sera prise en charge par le bailleur, et l’autre par la société du gérant.

 

Installation temporaire

 

Il y a quasiment un an, le 31 décembre 2019, un immense incendie volontaire consumait la fourrière municipale, propageant ses flammes jusqu’à l’Intermarché, situé juste au-dessus, et entraînant la fermeture du centre commercial Cassin.  Le bilan est déplorable, plusieurs centaines de milliers d’euros de perte, des frigos qui ne fonctionnent plus, des produits irrécupérables, et les habitants du quartier plongés dans un profond désarroi. Six mois plus tard, au sein du même centre commercial, mais dans de nouveaux locaux plus étroits, 1200m2 contre 2000m2, le supermarché rouvre ses portes temporairement. Une grande nouvelle pour le gérant Adrien Vitte et ses employés, mais également pour les planoisiens, qui attendaient avec impatience la réouverture d’un vrai lieu de rencontre et de partage.

 

Les travaux débuteront le 18 janvier

 

« L’objectif est de pouvoir rouvrir le magasin dans sa surface totale avant les fêtes de Noël 2021 » souligne le directeur du supermarché. Les travaux débuteront dans un peu moins de deux semaines, le lundi 18 janvier 2021, et pourraient s’étaler sur 9 ou 10 mois. Le coût total de cette opération s’élève à 6 millions d’euros. 4 millions d’euros devraient être pris en charge par le bailleur, et le reste par Adrien Vitte, le gérant. A l’issue de la réaffectation des locaux qui ont été proie aux flammes, le local occupé actuellement par Intermarché, devrait être par la suite réhabilité en salle de sport. Bien entendu, sous réserve du déclin de la Covid-19. 

 


Created : jeudi 7 janvier 2021 14:37 Categories : Faits Divers | Economie | Actualités locales | Société | Social | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Besançon | fourrière | Incendie | Incendie criminel | Intermarché | planoise
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.