Couvre-feu de 18h : Une nouvelle menace pour les commerçants

"On a l'impression qu'il n'y a pas de fil conducteur dans cette prise de décision, et qu'on bouche les trous au fur et à mesure"

Couvre-feu de 18h : Une nouvelle menace pour les commerçants

Depuis samedi 2 janvier, à cause de la propagation inquiétante du Covid-19 ces dernières semaines, quinze départements sont désormais soumis à un couvre-feu dès 18h. Les quatre départements francs-comtois sont concernés. Une nouvelle menace pour les commerçants, et selon Philippe Jeanmonnot, président de l’association Commerce Pontarlier Centre, c’est une « embûche » en plus pour l’année qui se dessine. Alors que la vie avait redémarré, et que le mois de décembre avait été très bon, les commerçants vont devoir s’adapter une énième fois à ce changement de situation. Philippe Jeanmonnot et les commerçants de Pontarlier Centre se disent un peu « abasourdis » par ces décisions précipitées.

Du jour au lendemain

Cela avait été évoqué dans le courant du mois de décembre, sans pourtant ne jamais être véritablement officialisé. Et pourtant le 2 janvier 2021, quinze départements sont soumis au couvre-feu de 18h, dès le lendemain, pour lutter contre la pandémie. Une décision incohérente pour beaucoup de commerçants, et surtout très hâtive, du fait de son application le lendemain même. « On nous a quand même annoncé le premier janvier, qu’on devait fermer le 2 janvier à 18h. Pour une mise en place, et quand ça vient du plus haut niveau de l'État, on peut douter de la compétence de nos élus » déplore Philippe Jeanmonnot. 

S’adapter

« On va essayer d’offrir la même plage horaire pour nos consommateurs, qui ont besoin de faire leurs courses. Ils vont avoir besoin d’autant de temps qu’avant » explique le président de Commerce Pontarlier Centre. Et pour pouvoir continuer à satisfaire les clients et à espérer ne pas plomber encore plus leur chiffre d'affaires, un seul mot d’ordre : l’adaptation. Les commerçants n’ont plus le choix, ils doivent désormais se réinventer, s’ajuster en fonction de ce nouveau couvre-feu, et des potentielles disponibilités des consommateurs. Cela passe notamment par l’élargissement de la plage horaire des boutiques, d’une ouverture plus matinale qu'à l'ordinaire, mais aussi entre midi et 14h, et d’autres mesures susceptibles de convenir aux clients. 


Created : mardi 5 janvier 2021 14:39 Categories : Actualités locales | Société | Social | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : commerce | Commerce Pontarlier Centre | confinement | couvre-feu | Pontarlier
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.