Accueil des étrangers : La Préfecture du Doubs mènet-elle une politique dure ?

Mr Couchot demande de l’humanité dans le traitement des dossiers.

Accueil des étrangers : La Préfecture du Doubs mènet-elle une politique dure ?

Dans une lettre ouverte adressée au préfet du Doubs, Pierre Couchot, militant du Collectif de Défense des Droits et des Libertés des Etrangers, dénonce « les traitements que subissent les étrangers de la part de la préfecture du Doubs ». Selon lui, « depuis quelque temps, les lignes rouges sont parfois franchies par la Préfecture du Doubs, pratiques qui sont insupportables et inacceptables ». Mr Couchot explique que « se taire et ne pas réagir signifierait pour (lui) une forme de résignation et même de démission. Car ce qui est insupportable aujourd’hui devient supportable demain ».

Il demande de l’humanité dans le traitement des dossiers. Tout en listant des situations précises, il souhaite que la situation personnelle et médicale de ces personnes soient prises en compte. Il évoque la peur quotidienne des descentes de police. « Ces étrangers sont avant tout « des êtres humains et pas des dossiers » explique-t-il. S’adressant au représentant de l’état, le militant déclare en guise de conclusion : « En toute politesse, j’ai l’honneur de vous saluer, présentement sans autre formule de cordialité ni respect »

Created : mercredi 18 novembre 2020 06:27 Categories : Actualités locales | Société | Social | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : social | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.