Haut-Jura : Bernard Pivot monte au créneau sur Twitter concernant les transports et services publics

Ses propos ont divisé les internautes.

Haut-Jura : Bernard Pivot monte au créneau sur Twitter concernant les transports et services publics
Bernad Pivot

Le journaliste et écrivain français Bernard Pivot a, dans un même tweet, épinglé la disparition des services publics et de transport jurassiens. "Edgar Faure encore vivant, qui aurait osé fermer la maternité de Saint-Claude, dans le Jura ?" déplore-t-il. Le service, fermé depuis avril 2018, oblige les femmes à se déplacer jusqu'à Lons-le-Saunier. Elles n'ont parfois pas le temps de s'y rendre à temps. À la suite, il déplore également le remplacement de trains par des cars dans le département.

Et de conclure : "On a beau dire, mais les puissants barons, les potentats locaux, ça a du bon !". Des propos qui ont fait réagir bon nombre d'internautes sous la publication. Pour certains, "puissants barrons" rime avec "corruption, trafic d'influences, clientélismes". D'autres dénoncent l'éloge, par l'écrivain, d'une époque "où les femmes n'avaient pas le droit de vote".

Created : jeudi 13 février 2020 16:28 Categories : Actualités | Actualités locales | Société | Social | Santé Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.