Pontarlier / Jeunesse : Une semaine pour se faire des copains, s’entraider et se divertir

A l’aide d’une vidéo et de sketches, l’équipe d’animation a lancé les festivités.

Pontarlier / Jeunesse : Une semaine pour se faire des copains, s’entraider et se divertir

Jusqu’à vendredi soir, le collectif Parloncap, qui regroupe la maison de quartier des Pareuses, la MJC des Capucins et le Centre Berlioz, organise une grande semaine thématique, sous la forme d’un grand jeu, et dont les activités se déroulent dans les trois structures. Plus qu’une occupation, cette initiative a pour but de permettre aux enfants des différents quartiers de la ville de se rencontrer et de développer les valeurs d’entraide et de solidarité.

Ce lundi matin, les bambins, âgés entre 5 et 10 ans, se sont rencontrés au théâtre Bernard Blier pour une présentation de cette semaine hors du commun. Pour l’occasion les animateurs avaient sorti le grand jeu. A l’aide d’une vidéo, dans laquelle elle apparaissait dans des situations insolites et originales, et de sketches, l’équipe d’animation a lancé les festivités. « Notre mission est bien là. Chaque fois que l’on peut mélanger des enfants d’horizon géographique et social différent, nous le faisons. Surtout en ces périodes troublées. C’est très important » explique Nicolas Roche, le directeur de la maison de quartier des Pareuses.

Faire de nouvelles connaissances

Les enfants ont adhéré au projet. Faire équipe avec des garçons et des filles qu’ils ne connaissent pas ne leur fait pas peur. Bien au contraire. « Dans mon équipe, je ne connais pas tout le monde. Ce n’est pas grave. J’irai jouer avec eux. Je leur demanderai comment ils s’appellent. C’est bien. On apprend à se connaître » expliquent Lucas et Guillaume. Dogukan y voit un autre avantage. Celui de pouvoir aller jouer dans d’autres structures, que celle qu’il fréquente régulièrement. « C’est mieux quand même que de rester toujours dans le même centre » explique le jeune garçon. Grâce à la présentation dynamique et originale de leurs animateurs, les enfants sont conquis et désireux de relever les défis qui leurs sont proposés. L’ambiance y est très bonne. « On va s’amuser.Ca va être drôle. En plus, on devrait avoir un petit peur » conclut la petite Sarah, prête pour l’aventure.

Nicolas Roche et les enfants
Created : lundi 4 mai 2015 18:05 Categories : Actualités locales | Social | Loisirs | Jeunesse | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Jeunesse | loisirs | social
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.