Et si Leonarda revenait... dans la Meuse ?

Selon "L'Est Républicain" de ce jeudi, Leonarda aurait un point de chute dans la Meuse, en cas de retour.

Et si Leonarda revenait... dans la Meuse ?

L’affaire Leonarda n’est pas terminée, n’en déplaise à certains qui ne veulent plus en entendre parler. L’avocate de la famille Dibrani a déposé un recours cette semaine devant le tribunal adminitratif de Besançon pour contester le refus du Préfet d’accorder un titre de séjour.

Par ailleurs, selon nos confrères de « L’Est Républicain », si Leonarda revenait en France, elle ne reviendrait dans le Haut-Doubs, mais dans la Meuse. Une sœur aînée de l’adolescente, mariée et mère de famille, vit dans une maison HLM à Contrisson. Elle pourrait donc l’accueillir mais pour le moment, ce n’est pas à l’ordre du jour précise le quotidien. Aux dernières nouvelles, Leonarda ne souhaite pas revenir en France sans ses parents.

Created : jeudi 24 octobre 2013 05:57 Categories : Justice | Social | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : expulsion | Haut Doubs | kosovo | Leonarda | roms
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.