Montbéliard : L'opération conquête de Gérald Darmanin

Gérald Darmanin devrait visiter d'autres villes de France dans les prochains jours dans le cadre du Beauveau de la Sécurité



Après Bruno Le Maire vendredi, un autre ministre était en visite en Franche-Comté ce lundi. Le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin était à Belfort et à Montbéliard, dans le cadre du Beauvau de la Sécurité. À cette occasion, des membres des forces de l’ordre se sont longuement entretenus avec le premier flic de France.

Deux semaines après les rixes survenues à Montbéliard dans le quartier de la Petite-Hollande, le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin était symboliquement en visite au commissariat de la ville. L’occasion pour le représentant de l’État d’apporter son soutien aux forces de l’ordre tout en confirmant les mesures annoncées : « Promesse tenue, nous augmentons les effectifs. 9 policiers nationaux sont arrivés ce matin. Nous conservons également un regard tout particulier sur cette commune en renforçant le dispositif de caméras. L’État prendra en charge la moitié du coût des nouvelles caméras qui seront installées. Enfin, un nouveau commissaire sera muté avant l’été » commente Gérald Darmanin. Des mesures très attendues par les policiers de la Ville, et même de la Région. Le Ministre de l’Intérieur a reconnu volontiers qu’il était nécessaire de renforcer les effectifs dans une zone Grand-Est qui connaît bien plus de départs que d’arrivées.

Des mesures pour lutter contre les violences urbaines

Outre le renforcement des effectifs, les commissariats de l'Hexagone devraient être massivement rénovés dans les prochains mois. À Montbéliard, des travaux à hauteur d’1,6 millions d’euros sont déjà en cours. L’équipement devrait également être amélioré avec notamment de nouveaux véhicules pour les différentes équipes de police : « Nous devons nous adapter à la délinquance. Les policiers n’ont pas toujours eu un équipement adapté aux violences urbaines. Il faut à la fois travailler sur l’urgence de la situation, mais aussi travailler sur la vie de quartier, faire plus de mixité sociale ». Des mesures qui permettront peut-être de renforcer l’attractivité du métier, qui fait face à une contestation de plus en plus forte : « Effectivement, il y a de plus en plus d’actes de sauvagerie envers les forces de l’ordre. Nous avons enterré l’année passée 11 gendarmes. Je veux donner mon soutien à ceux qui nous protègent », explique le Ministre de l’Intérieur. Interrogé en retour sur les violences policières, le ministre a préféré botter en touche, refusant de commenter des décisions de justice en cours.

Gérald Darmanin
Created : lundi 22 février 2021 20:15 Categories : Faits Divers | Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Belfort-Montbéliard | Gérald Darmanin | ministre de l'interieur
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.