Besançon / Déplacement de Ch Castaner : « Tiens voilà Maître Gims »

On a peu apprécié les propos et l’humour sans doute raté d’un membre des forces de l’ordre déclarant « tiens voilà Maître Gimms » en apercevant un jeune homme à la peau noire souhaitant passer le cordon policier qui interdisait le passage.

Besançon / Déplacement de Ch Castaner : « Tiens voilà Maître Gims »

Dans l’ensemble la visite de Christophe Castaner à Besançon et dans le quartier Planoise s’est plutôt bien déroulée. Il convient néanmoins de préciser la vigilance accrue des forces de l’ordre qui n’hésitèrent pas à isoler les éventuels protestataires. Une mise à l’écart organisée dès l’arrivée de Mr Castaner au commissariat de la gare d’eau.

On notera la colère de deux clients du supermarché de la place Cassin qui se sont agacés de ne pas pouvoir sortir de l’enseigne lorsque le ministre de l’intérieur déambulait sur le marché. La présence de quelques gilets jaunes et manifestants venus dénoncer les « violences policières ». Selon le groupe, trois personnes auraient été arrêtés. Le ministre a également été interpellé une ou deux fois par des badauds notamment sur les dernières conclusions de l’ONU concernant « les restrictions graves aux droits des manifestants » en France.

On a peu apprécié les propos et l’humour sans doute raté d’un membre des forces de l’ordre déclarant « tiens voilà Maître Gims » en apercevant un jeune homme d'origine africaine  souhaitant passer le cordon policier qui interdisait le passage. Le titre fredonné d’un des tubes de l’artiste n’était pas très utile non plus. Heureusement, que la distance entre le policier et le jeune homme était suffisante pour qu’il n’entende pas cette caricature grossière et d’une très grande maladresse. Est-il utile de rappeler que le respect, prôné par Mr Castaner envers les forces de l'ordre, doit aller dans les deux sens ?

Created : mercredi 13 mars 2019 15:42 Categories : Faits Divers | Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.