Départementales 2015 / Canton de Morteau : Rencontre avec D. Leroux et J. Cuenot Stalder

Denis Leroux explique leur arrivée en tête par un ras-le-bol des électeurs vis-à-vis de la gestion socialiste nationale et un vote d’adhésion pour le programme « réaliste, responsable et sérieux » de sa formation.

Départementales 2015 / Canton de Morteau : Rencontre avec D. Leroux et J. Cuenot Stalder
Jacqueline Cuenot Stadler. Denis Leroux

C’est une traditionnelle opposition droite/gauche qui se disputera ce dimanche soir dans le canton de Morteau pour le 2è tour des départementales. Elle opposera la liste d’union de la droite et du centre, représentée par Jacqueline Cuenot Stalder et Denis Leroux, à celle de la Majorité départementale, composée de Gilles Robert, Conseiller Général sortant du canton du Russey, et Elisabeth Redoutey. A l’issue du 1er tour, la droite s’est imposée, en totalisant 42,06%. 35,05% pour ses adversaires de gauche.

Denis Leroux explique leur arrivée en tête par un ras-le-bol des électeurs vis-à-vis de la gestion socialiste nationale et un vote d’adhésion pour le programme « réaliste, responsable et sérieux » de sa formation. Et de poursuivre « Au niveau national, tous les indicateurs sont au rouge. Le chômage, les impôts et les faillites d’entreprises augmentent. Les résultats de la sécurité ne sont pas bons. Au niveau départemental. On constate également une augmentation des impôts, une baisse de l’investissement, notamment sur le domaine routier, avec des routes non salées et en mauvaise état et des investissements stoppés sur la route des microtechniques ». Et de conclure « soutenir la liste de l’union de la droite et du centre, c’est vouloir le changement, l’innovation et la responsabilité. Nous appelons tous ceux qui partagent ces valeurs à nous rejoindre dimanche et à voter pour notre équipe ».

« Mettre fin à dix ans de socialisme dans le département du Doubs ».

Jacqueline Cuenot Stadler demande à la population de se mobiliser. « Toutes les voix compteront pour mettre fin à dix ans de socialisme dans le département du Doubs. Le renouveau est en marche. Nous avons une équipe dynamique, issue du monde économique  » explique t’elle. Selon Mme Cuenot Stalder, l’actuelle majorité départementale aurait « multiplié par 2 les impôts fonciers. La dette par habitant a été multipliée par 12 en 10 ans ». « Il est temps de mettre en place le renouveau. Nous comptons sur chacun d’entre vous. Nous appelons au rassemblement général derrière l’union de la droite et du centre » conclut Mme Cuenot Stalder.

Jacqueline Cuenot Stadler. Denis Leroux
Created : vendredi 27 mars 2015 16:08 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Elections départementales 2015 | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.