Elections départementales : Rencontre avec Claude Jeannerot

Rencontre avec Claude Jeannerot, le Président socialiste sortant du conseil général du Doubs.

Elections départementales : Rencontre avec Claude Jeannerot
Claude Jeannerot, Président du Département du Doubs

Dans un peu plus de deux mois maintenant, les français éliront leurs nouveaux conseillers départementaux, qui succèderont aux conseillers généraux. A compter de cette date, les départements français auront un tout autre visage. Rencontre avec Claude Jeannerot, le Président socialiste sortant du conseil général du Doubs.

Comment abordez-vous l'échéance de mars prochain ?

Je suis confiant. Je demande aux doubiens de ne pas se tromper d'enjeu. C'est bien par rapport à l'action que nous avons menée que je demande aux électeurs de nous juger. Depuis 2004, date à laquelle j'ai pris la présidence de la collectivité, je me suis toujours attaché à dire aux habitants du département du Doubs vers où nous allions. Avec les projets « Doubs 2010 » et « Doubs 2017 », j'ai fixé des feuilles de route, connues de tous. Nous avons été fidèles à nos engagements Je crois que notre bilan est reconnu. Regardez comment nous avons réhabilité les collèges de ce département. Regardez comment nous avons créé et modernisé les maisons de retraite, qui faisaient défaut sur ce territoire. Je pourrais ainsi multiplier les exemples.

Revenons à la réforme territoriale engagée par le gouvernement. Etait-elle utile ? N'y-avait-il pas d'autres priorités ?

C'était nécessaire pour une raison simple. Aujourd'hui, nous sommes 35 conseillers généraux, il y a cinq femmes. Ce n'est pas acceptable. Ce mode de scrutin va nous garantir, à la fin du mois de mars, qu'il y aura autant de conseillers départementaux hommes que femmes. Il faut parfois forcer le destin par des mesures de cette nature. Nous allons transformer véritablement la configuration de ces assemblées départementales et les enrichir de ces élus femmes.

Nous sommes pratiquement à deux mois du scrutin et pourtant, à gauche, comme à droite, peu de candidats ont fait connaître publiquement leurs intentions. C'est difficile de construire des équipes ?

Comme nous sommes sur un système nouveau, il faut, à la fois, nous appuyer sur ceux qui sortent, et qui ont de l'expérience, et en même temps renouveler les équipes. Aujourd'hui, il y a 35 conseillers généraux. Notre majorité est constituée de 22 conseillers généraux. Sur les 22, il y aura quatre élus qui repartent. On va donc renouveler considérablement. A supposer que ces candidats soient élus, il y aura 24 nouveaux candidats titulaires et 38 suppléants. Nous serons prêts le moment venu. Le 16 janvier prochain, à 14h, je présenterai l'équipe des candidats à la presse et à la population.

Claude Jeannerot
Created : mardi 6 janvier 2015 14:13 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Claude Jeannerot | conseil général doubs | Elections départementales 2015 | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.