Elections départementales : La campagne est lancée dans le canton de Pontarlier

Florence Rogeboz (DVD), Pierre Simon (UDI), Yves Louvrier (DVD) et Danièle Thibaud Fonck (UMP) forment cette nouvelle équipe.

Elections départementales : La campagne est lancée dans le canton de Pontarlier

Dans le canton de Pontarlier, l’union de la droite et du centre est la première à dégainer. Ce lundi après-midi, au Gounefay, la formation présentait les candidats qui défendront ses idées en mars prochain. Rappelons que les 22 et 29 mars, les français éliront leurs nouveaux conseillers départementaux.

Ce scrutin s’inscrit dans le cadre de la réforme territoriale, initiée par le gouvernement. L’élection de ce printemps renouvellera l'intégralité des conseils départementaux. Les « élections départementales » et les « conseils départementaux » remplaceront les « élections cantonales » et les « conseils généraux ». Dans chaque canton, les candidatures prennent la forme d'un binôme composé d'une femme et d'un homme (auxquels s'ajoutent deux suppléants, une femme et un homme également). L'autre nouveauté concerne le cadre dans lequel se déroulera cette élection. Il y a quelques mois, un redécoupage des cantons a été effectué. Le département du Doubs comptera 19 cantons qui regrouperont les 594 communes du département et ses 527.770 habitants.

Le canton de Pontarlier

Florence Rogeboz (DVD), adjointe au Maire de Doubs et 1ère vice-présidente de la Communauté de Communes du Larmont, en charge des finances, et Pierre Simon (UDI), conseiller municipal de Pontarlier et attaché parlementaire pour le groupe centriste au Sénat, forment le premier binôme. Yves Louvrier (DVD), Maire de la Cluse-et-Mijoux et Vice Président de la CCL, et Danièle Thibaud Fonck (UMP), conseillère municipale de Pontarlier, sont les deux suppléants. « Nous avons cherché à constituer une équipe qui soit complémentaire, représentative de notre territoire et de notre nouveau canton et avec des expériences différentes pour avoir une vision la plus riche possible » explique Florence Rogeboz. Tout au long de cette conférence, la formation n’a cessé de rappeler qu’elle était attachée à «  la notion d’équipe ». « Une équipe - Un nouvel élan » telle est d’ailleurs la maxime choisie pour cette campagne électorale. « Pour bien travailler pour notre territoire, il faut être uni et cohérent. Il s’agit d’une équipe de travail et de défense des citoyens et du territoire » explique Pierre Simon. Néanmoins, le quatuor reconnait qu’il subit cette réforme territoriale. « Nous ne l’avons pas choisie. C’est quelque chose que nous ne souhaitions pas forcément. Désormais, nous allons essayer d’en tirer le meilleur » commente-t-il. Parmi les atouts soulevés, le redécoupage du nouveau canton de Pontarlier, qui est une copie conforme du visage de la communauté de communes du Larmont. « Nous aurons la chance de bénéficier d’une proximité géographique que beaucoup de cantons ne connaissent pas. Ce qui n’est pas négligeable » souligne Florence Rogeboz. Pour l’heure, l’équipe en place n’évoque pas encore de programme. « Dans un premier temps, nous allons faire de la pédagogie pour expliquer cette réforme. Nous développerons ensuite nos idées » concluent-ils.

Florence Rogeboz et Pierre Simon
Created : lundi 5 janvier 2015 18:32 Categories : Politique | Actualités locales | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Elections départementales 2015 | Florence Rogeboz | Pierre Simon | Politique | UDI 2015 | UMP 2015
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.