Municipales / Pontarlier : Encore pas mal d’incertitudes

Le point sur les municipales à Pontarlier.

Municipales / Pontarlier : Encore pas mal d’incertitudes

Pas facile de rédiger un papier sur les municipales à Pontarlier. Pour l’heure, les partis semblent se regarder du coin de l’œil. Aucun n’a vraiment encore dégainé. « On a encore le temps. En 2008, les candidats s’étaient positionnés fin novembre, début décembre » explique Pierre Simon de l’UDI. Pas question de se laisser dicter  le calendrier de la campagne par la presse écrite ou parlée.

Patrick Genre sur la ligne de départ ?

Du côté de la majorité municipale, le Maire sortant, le divers droite Patrick genre, a fait savoir par ses équipes qu’il ne répondra à aucune question sur ce sujet pour le moment. Il n’en reste pas moins que tout laisse à penser qu’il devrait être de la partie en mars prochain. « L’édile pontissalien continue de se projeter dans l’avenir dans bon nombre de projets pour la cité » consentent ses opposants.

L’UDI ?

A l’UDI, on accepte la discussion. Pierre Simon, son chef de file local, est encore dans l’incertitude. Soit son parti rejoint la liste de Patrick Genre. Soit il part seul. En tout cas, Pierre Simon espère bien « jouer un rôle de premier plan à Pontarlier ». Selon lui, une décision sera prise dans les semaines à venir. Quoiqu’il en soit, ce jeune attaché parlementaire espère un « rajeunissement et un renouvellement des équipes ». Pierre Simon ne cache pas qu’il a rencontré plusieurs fois Patrick Genre.

Et à gauche ?

A gauche aussi, on dit être en pleine réflexion. La semaine prochaine s’annonce déterminante. Pour l’heure, les socialistes, les Verts, le Front de Gauche et les communistes ne savent pas encore s’ils partiront divisés ou construiront une liste commune. Selon Claire Rousseau (EELV) et Jean Yves Bouveret ( PS), les différentes composantes de la gauche se sont déjà retrouvés à deux reprises pour réfléchir à un projet commun. « Pas question de nommer une tête de liste sans avoir construit au préalable un projet » explique Claire Rousseau, qui se verrait bien occuper cette responsabilité si les Verts venaient à partir seuls. Les adhérents d’Europe Ecologie Les Verts devraient se positionner définitivement le 8 octobre. Chez les socialistes, une rencontre identique se tiendra, avec leurs militants, le 10 octobre. En tout cas peu de chance de voir s’affronter plus de deux listes à gauche à Pontarlier.

La semaine prochaine devrait-nous apporter quelques informations supplémentaires et déjà déterminantes pour la suite de la campagne.

Created : jeudi 3 octobre 2013 11:50 Categories : Politique | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Municipales | Politique | Pontarlier
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.