Justice : Jonathann Daval devra verser 165.000 euros de dommages et intérêts

« C'est extrêmement cohérent par rapport aux arguments que l'on a fait valoir, notamment sur l'existence du préjudice de médiatisation ».

Justice : Jonathann Daval devra verser 165.000 euros de dommages et intérêts

La décision est tombée. Ce mardi après-midi, la cour d'assises de la Haute-Saône a rendu sa décision sur le montant des dommages et intérêts dans l'affaire Daval. Jonathann Daval devra verser en tout près de 165 000€ aux parties civiles. Une somme bien en deçà de celle réclamée par l'ensemble des parties civiles, qui était de 800.000€. Les parents d'Alexia obtiennent 5000€ pour les frais d'obsèques, et 50 000€ chacun au titre du préjudice d'affection. Pour la vente anticipée de leur bar PMU, ils recevront 24 000 euros. En tout, il leur versera donc 130 000 euros.

« Une décision conforme au droit et la jurisprudence »

Maître Randall Schwerdorffer évoque une décision « très juste, conforme au droit et la jurisprudence ». Et de poursuivre : « C'est extrêmement cohérent par rapport aux arguments que l'on a fait valoir, notamment sur l'existence du préjudice de médiatisation ». Rien d'étonnant pour l'homme de loi qui souligne que « ces sommes étaient disproportionnées par rapport à ce qui se pratique à l'accoutumée ». Les parties civiles ont dix jours pour faire appel de cette décision de justice. En milieu d'après-midi, Randall Schwerdorffer indiquait qu'il n'avait pas encore pu s'entretenir avec son client, mais que ce dernier « devrait être plutôt satisfait de cette décision de justice ». « Il aura à cœur de mettre en place les procédures d'indemnisation nécessaires » conclut-il

Maître Randall Schwerdorffer
Created : mardi 25 mai 2021 16:59 Categories : Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.