Un lynx boréal tué par une arme à feu près de Besançon

Trois braconnages de lynx ont été confirmés en France en 2020, dans les Vosges et le Jura

Un lynx boréal tué par une arme à feu près de Besançon

Le lynx retrouvé mort le 30 décembre aux alentours de Quingey a bien été tué par balle. Dans un communiqué de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement, des inspecteurs de l’office français de la biodiversité se sont très vite rendus sur place pour établir un premier constat.

Une autopsie a ensuite été réalisée et a permis de confirmer que le félin a été tué par balle. Une enquête judiciaire a été ouverte par le procureur de la République de Besançon. Ce délit est passible d’une peine maximale de 3 ans d’emprisonnement et de 150.000€ d’amende. Rappelons que le lynx boréal bénéficie du statut d’espèce protégée. L’association Rewild offre une récompense de 5000€ pour tout élément probant permettant d’identifier le coupable.

Created : mardi 5 janvier 2021 18:22 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : centre Athenas | chasse | chasseur | lynx
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.