Apologie du terrorisme : Quatre mois de prison avec sursis pour une étudiante bisontine

Elle avait déclaré sur Facebook que Samuel Paty, l’enseignant d’histoire géographie assassiné, « méritait » de mourir.

Apologie du terrorisme : Quatre mois de prison avec sursis pour une étudiante bisontine

Ce vendredi 23 octobre, une étudiante de 19 ans a été condamnée à 4 mois de prison avec sursis pour « apologie du terrorisme » par le tribunal correctionnel de Besançon. Elle devra également effectuer un stage de citoyenneté.

Elle avait déclaré sur Facebook que Samuel Paty, l’enseignant d’histoire géographie assassiné, « méritait » de mourir. Au cours de son audition, elle a néanmoins exprimé des regrets. « Je regrette d’avoir écrit ce commentaire, je m’en excuse. Je suis contre ce que j’ai écrit » a-t-elle déclaré.

Created : samedi 24 octobre 2020 12:45 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.