Jura / Faits divers : Soupçonnés des incendies d'un fast-food et d'une antenne-relais

Ils seront jugés par le tribunal correction de Lons-le-Saunier le 9 juillet prochain pour « tentative de destruction par incendie ». Le chef d’accusation concerne les deux sinistres.

Jura / Faits divers : Soupçonnés des incendies d'un fast-food et d'une antenne-relais

Ils étaient déjà soupçonnés d'être à l'origine de l’incendie d’une antenne-relais à Foncine-le-Haut. Deux hommes âgés respectivement de 39 et 58 ans ont avoué avoir également tenté d’incendier le MacDonalds de Champagnole le 7 mai dernier. C’est un profil ADN trouvé sur place qui a permis aux enquêteurs de remonter à l’un des suspects. Ils seront jugés par le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier le 9 juillet prochain pour « tentative de destruction par incendie ». Le chef d’accusation concerne les deux sinistres.

 

Des craintes concernant l’avenir des restaurants traditionnels

Les deux individus se sont justifiés du méfait à Champagnole par une « volonté d’empêcher la réouverture du fast-food après avoir vu un reportage télévisé faisant état de files d’attente devant des restaurants MacDonald’s », comme rapporte le procureur de la République de Lons-le-Saunier. « Selon eux, les restaurants traditionnels allaient disparaître du fait de la crise sanitaire en cours  ». Des caméras de vidéosurveillance avaient filmé la tentative des deux individus, qui ont brisé une vitre du fast-food avant de lancer des cocktails Molotov à l’intérieur.

Created : mercredi 24 juin 2020 17:35 Categories : Actualités | Faits Divers | Actualités locales | Justice Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.