Aurélia Varlet : « Aucune faute », selon le ministère de l’Intérieur

L'échange aura duré près de 2h30 au ministère de l'Intérieur.

Aurélia Varlet : « Aucune faute », selon le ministère de l’Intérieur

Ce lundi, Patrick et Giovanni Varlet étaient reçus au ministère de l’Intérieur. Le père et le frère d’Aurélia Varlet, tuée par son compagnon en aout 2013 à La Rivière Drugeon, voulaient savoir si Didier Grosjean a reçu une protection de la part d’un policier pontissalien et d’un gendarme de la brigade de Frasne.

A l’issue de ce temps d’échange, qui aura duré près de 2h30, il a été communiqué à la famille que « l’enquête n’avait pas permis de démontrer une faute déontologique, ni une faute pénale » de la part des fonctionnaires en poste.

Created : lundi 30 septembre 2019 19:48 Categories : Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.