Affaire Péchier : Le médecin anesthésiste sera-t-il placé en détention ?

Rappelons que Frédéric Péchier a été mis en examen pour 17 empoisonnement supplémentaires à Besançon, portant ainsi leur nombre à 24, dont neuf sont mortelles.

Affaire Péchier : Le médecin anesthésiste sera-t-il placé en détention ?

C’est demain, mercredi 12 juin, que le Dr Frédéric Péchier saura s’il est toujours laissé libre sous contrôle judiciaire ou si la chambre de l’instruction le place finalement en détention provisoire. Cette nouvelle comparution fait suite à l’appel du Parquet bisontin après la décision de justice du 16 mai dernier. Rappelons que Frédéric Péchier a été mis en examen pour 17 empoisonnement supplémentaires à Besançon, portant ainsi leur nombre à 24, dont neuf sont mortelles.

En fin de semaine dernière, nouveau rebondissement dans cette affaire hors norme. L’un des avocats des parties civiles, Maître Frédéric Binda, accuse le docteur Péchier d’avoir violé son contrôle judiciaire, en entrant en contact avec ses anciens collègues pour « obtenir des informations, évoquer les perquisitions, les expertises, obtenir de l’influence sur les témoignages du personnel de la clinique ». Et ce, à quelques jours de l’audience qui doit statuer sur son maintien en liberté.

Il est expliqué que, « par l’intermédiaire de son épouse, des contacts ont été pris avec les médecins de la clinique Saint-Vincent ». Des écoutes téléphoniques viendraient confirmer ses propos. La défense du médecin anesthésiste dénonce « une stratégie judiciaire » à trois jours de l’audience qui, rappelons-le, se tiendra le 12 juin prochain.

Created : mardi 11 juin 2019 13:04 Categories : Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.