Grand Besançon : Saisie record chez un grossiste présumé à Chemaudin

Après 96 heures de garde à vue, le trentenaire a été mis en examen pour trafic de stupéfiants et placé en détention provisoire.



Police et gendarmerie ont travaillé de concert sur cette affaire

Dans le cadre d’une enquête sur un trafic de stupéfiants, un homme de 35 ans, domicilié à Chemaudin, dans le Grand Besançon, a été interpellé à son domicile vendredi matin. Sur place, l’équipe d’enquêteurs, composée de policiers et de gendarmes, qui ont mené une enquête collégiale su demande d'un magistrat instructeur, a découvert plus de 30 kilos d’herbe et de résine de cannabis et plus de 7 kilos de cocaïne.

L’homme est défavorablement connu des services de police et de gendarmerie. Il a notamment purgé une peine de cinq ans de prison pour des faits similaires.

Sur place, ils ont également constaté la présence de 122.500 euros et 27.700 francs suisses en numéraire. Globalement, le montant de la saisie, produits et argent confondus, s’élève à plus d’un million d’euros. C’est une excellente connaissance des réseaux de revente de drogue qui a permis aux enquêteurs de localiser ce grossiste présumé.

Après 96 heures de garde à vue, le trentenaire a été mis en examen pour trafic de stupéfiants et placé en détention provisoire. Les investigations se poursuivent pour identifier d’autres personnes impliquées. Pour les forces de l’ordre, « cette opération a permis de mettre un coup sévère à l’économie souterraine locale ».

Etienne Manteaux, Procureur de la République de Besanço
Created : lundi 18 février 2019 18:03 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.