Nordahl Lelandais : le parquet se pourvoit en cassation afin de contrer l'annulation d'une poursuite pour "viol"

Nordahl Lelandais soutient avoir tué involontairement la jeune Maëlys après l'avoir frappé. Un témoignage d'un voisin de cellule est venu bouleversé le dossier, emmenant le parquet de Grenoble à demander une mise en examen pour "viol" qui a été rejetée.

Nordahl Lelandais : le parquet se pourvoit en cassation afin de contrer l'annulation d'une poursuite pour

L'annonce est tombée hier soir. Le parquet général de la Cour d'appel de Grenoble a annoncé se pourvoir en cassation afin que des poursuites pour "viol" soient engagées contre le Nordahl Lelandais. Même si la chambre d'instruction a refusé de supprimer le témoignage d'un codétenu l'accablant, elle a dans un même temps rejeté le réquisitoire supplétif du parquet visant des faits de meurtre "précédés, accompagnés ou suivis d'un viol".

Cette demande fait suite aux accusations d'un codétenu affirmant que ce dernier lui avait avoué avoir violé la jeune Maëlys avant de la tuer. L'avocat de l'Isérois, Maitre Alain Jakubowicz, souhaitait faire disparaitre ce témoignage du dossier.

Quant aux parents de la fillette, ils demandent la requalification des faits en "assassinat" et "viol".

Created : mardi 5 novembre 2019 09:37 Categories : Actualités | Faits Divers | Actualités locales | Nationales Favoris : Ajouter aux favoris Tags : affaire maelys | Nordahl Lelandais | réquisitoire | viol
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.