Les Fins : Les salariés ne veulent pas de la fermeture de leur usine

A ce jour, les salariés n’ont toujours pas reçu leurs lettres de licenciement.

Les Fins : Les salariés ne veulent pas de la fermeture de leur usine

Les salariés de la firme TWC, implantée aux Fins, ont décidé d’exprimer clairement leur opposition à la fermeture de leur usine. Ce week-end, ils ont accroché deux banderoles sur lesquelles on peut lire « non à la fermeture du site ».

Rappelons que la direction prévoit de fermer l’usine du Haut-Doubs en début d’année. Il a été proposé aux 80 permanents de rejoindre le site de Morez (39). Une visite a même été organisée en juin dernier pour faire découvrir le site jurassien aux collaborateurs. Le CHSCT, Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, et le CE, le Comité d’Entreprise, refusent cette fermeture.

Pour l’heure, les salariés Finois se trouvent dans la plus grande des incertitudes. A ce jour, ils n’ont toujours pas reçu leurs lettres de licenciement. Autres points qui prouvent la gravité de la situation, le directeur du site des Fins et la directrice des relations humaines ont démissionné.

En attendant, les ouvriers continuent de travailler. TWC est spécialisée dans la fabrication de pièces pour l’horlogerie, la bijouterie et la maroquinerie.

Bruno Todeschini, Maire des Fins
Created : lundi 29 septembre 2014 15:15 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Social | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie | social | TWC Clyda les Fins | vie locale
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.