Dégradations de radars : Leurs auteurs encourent 45.000 euros d’amende et 3 ans de prison

Des investigations sont en cours pour identifier les ou les auteurs de ces dégradations.

Dégradations de radars : Leurs auteurs encourent 45.000 euros d’amende et 3 ans de prison

Depuis le début de l’année, les dégradations de radar se multiplient, notamment dans le Haut Doubs. En quelques jours seulement cinq appareils ont été la cible d’individus. Ils ont été recouverts de peinture. Sur certains, on pouvait également lire le sigle « BRF ».

Isabelle Epaillard patriat, Directrice de cabinet du Préfet du Doubs, explique que cette situation est « préoccupante ». Tout en précisant que la « vigilance est de mise du côté des forces de l’ordre ». Mme Epaillard Patriat regrette ses agissements et rappelle que le ou les auteurs encourent une amende de 45.000 euros et trois ans de prison. « Je crois qu’il ne faut pas oublier quel est l’usage des radars ? Les radars sont là pour diminuer le nombre d’accidents. Un radar n’est pas positionné par hasard. Il est implanté à un endroit où l’on a constaté des vitesses excessives et des attitudes qui conduisent à des accidents souvent mortels » explique t’elle.

Des enquêtes en cours

Des investigations sont en cours pour identifier les ou les auteurs de ces dégradations. Comme à chaque fois, des plaintes sont déposées. En parallèle, la Préfecture du Doubs a fait procéder aux réparations des appareils endommagés par une société de maintenance, mandatée au niveau national. Il est évident que ce genre de délit est à la charge de la collectivité. « Leur remise en état est financée par l’argent de tout à chacun » rappelle Mme la Directrice de Cabinet du Préfet.

Isabelle Epaillard patriat, Directrice de cabinet du Préfet du Doubs
Created : jeudi 30 janvier 2014 16:11 Categories : Faits Divers | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : condamnation | dégradations | radar
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.