Corre (70) / La Rivière Drugeon (25) : Deux drames passionnels similaires

Les drames de Corre et de la Rivière Drugeon présentent des similitudes.

Corre (70) / La Rivière Drugeon (25) : Deux drames passionnels similaires

Les scènes de violence se suivent et se ressemblent. Cette semaine, à Corre (70), un homme est soupçonné d’avoir abattu sa femme alors que celle-ci était venue faire ses valises. Le meurtrier présumé n’aurait pas supporté qu’elle le quitte. Cette violence et cet épilogue tragique ne sont pas sans rappeler le triste décès d’une jeune femme en août dernier à la Rivière Drugeon.

La jeune victime, Aurélia Varlet, âgée de 32 ans, a été tuée par son compagnon, Didier Grosjean (54 ans) alors qu’elle se trouvait, sans doute pour une dernière fois, dans la maison de ce dernier. Les investigations menées sur place ont permis d’établir que la jeune femme tentait de fuir lorsque l’homme tira à deux reprises sur elle. La touchant au dos et dans le cou. Des traces de lutte ont également été découvertes. Après avoir mis fin à la vie de son ex compagne, le meurtrier s’est ensuite donné la mort.

Encore aujourd’hui, la famille se pose de nombreuses questions sur le déroulement de ce drame et sur la clémence de la justice envers cet homme. Pour continuer à lui rendre hommage, une page Facebook a vu le jour. Plus de 2000 personnes l’ont déjà partagée.

Concernant le drame de Corre, après deux jours de garde à vue, le meurtrier doit être déféré ce samedi après midi au Parquet de Vesoul.

Created : samedi 12 octobre 2013 15:42 Categories : Faits Divers | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Corre | femmes | La Rivière Drugeon | Meurtre
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.