Besançon / Fête de la Musique : La chaleur n’a pas empêché la foule de se déplacer

Il y en avait pour tous les goûts cette année à Besançon.



À 21h30, le thermomètre affichait encore 28 degrés, et pourtant la Grande Rue était remplie de monde. Cette année, la place Pasteur était largement en tête au niveau de l’ambiance pour cette 35è édition de la fête de la musique. Le rythme intense des sons électro produits par Tetra Hydro K du Citron Vert a attiré des centaines de jeunes. Il faut dire qu’il envoie Tetra. En remontant toujours la Grande Rue, on pouvait croiser différents groupes pour la plupart de rock. Pas d’évènement place Saint-Pierre. A Granvelle, pas de gros son, mais un joli spectacle. Organisé par Asep & 1D Sens, plusieurs Dj s’échangeaient les platines tandis que des projections vidéos illuminaient la façade du Kursaal, toujours dans le tempo hip-hop balancé par Miqi O. Sur cette reproduction de la fête des Lumières à Lyon s’est ajouté un hommage. Disparu mardi à l’âge de 42 ans, « Prodigy » était l’un des membres du célèbre groupe de hip-hop américain Mobb Deep. Hier soir à Granvelle, personne ne l’avait oublié, lorsque le célèbre morceau Shook Ones a retenti dans les enceintes.

Il y en avait pour tous les goûts cette année. Les festivités ont débuté à 15h30 sur la terrasse de la Rodia pour finir vers 1h du matin au Parc Chamars devant un mur de son crachant une techno oldschool transcendante. « Profiter » était le maître mot cette année et les bisontins l’ont fait de belle manière.

Created : jeudi 22 juin 2017 07:27 Categories : Actualités locales | Evénements | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : évènements | vie locale
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.