Bourgogne / Franche-Comté : 80 universitaires montent au créneau

Il est demandé que « soit mis un terme définitif » à la technique du casse caillou.

Bourgogne / Franche-Comté : 80 universitaires montent au créneau

80 universitaires viennent d’adresser un courrier au préfet de région et à plusieurs autres élus ( région, députés et sénateurs du Doubs et du Jura) pour demander que « soit mis un terme définitif » à la technique du casse caillou.

Il est ainsi expliqué que ce procédé « artificialise le patrimoine paysager de la montagne jurassienne, détruit définitivement des milieux d'une grande richesse biologique et favorisent la pollution d'emblématiques cours d'eau ».

Selon le collectif, « le broyage des sols et des murgers (utilisation du casse-cailloux), l'élimination des haies et des bosquets, les attaques sur les pré-bois, ont repris de l'intensité ces derniers mois, et plus sûrement ces dernières semaines ».

Created : samedi 16 mai 2020 13:08 Categories : Actualités locales | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Environnement
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.