Dépérissement des forêts : La ville de Besançon prend un arrêté

Au total, l’Office National des Forêts a identifié près de 2000 hêtres et épicéas en forêt de Chailluz devant faire l’objet d’un abattage sécuritaire dès cet automne et durant l’hiver à venir.

Dépérissement des forêts : La ville de Besançon prend un arrêté
Photo : Jean-Charles Sexe - Ville de Besançon

La Ville de Besançon vient de prendre un arrêté municipal pour interdire temporairement l’accès du public au secteur les plus touchés par le dépérissement des arbres de la forêt de Chailluz et des collines. Les enclos animaliers, le sentier floristique, le secteur nord de l’autoroute et les forêts des collines, qui accueillent de nombreuses pratiques pédagogiques et sportives, sont concernés. Il est précisé que des itinéraires sécurisés et des solutions alternatives seront progressivement proposés aux usagers.

Au total, l’Office National des Forêts a identifié près de 2000 hêtres et épicéas en forêt de Chailluz devant faire l’objet d’un abattage sécuritaire dès cet automne et durant l’hiver à venir. Les épisodes de sécheresse et de fortes chaleurs de ces dernières années ont entraîné des dépérissements massifs et rapides sur les forêts communales. Si le bois d’Aglans est relativement épargné, le massif de Chailluz et les collines sont très impactés.

Created : mercredi 30 octobre 2019 14:09 Categories : Actualités locales | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : vie locale | Ville de Besançon
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.