Arrêtés anti-glyphosate : Le Préfecture du Doubs saisit la justice

Cette semaine, l’arrêté anti-glyphosate pris par le maire de Langouët (Ille et Vilaine) a été suspendu par le juge des référés du tribunal administratif de Rennes.

Arrêtés anti-glyphosate : Le Préfecture du Doubs saisit la justice

La préfecture du Doubs a décidé de saisir la justice contre deux arrêtés municipaux anti-glyphosate. Il s’agit des arrêtés pris par les maires d’Audincourt et de Boussières. Le tribunal administratif de Besançon a été saisi.

Pour information, une vingtaine d’autres élus locaux ont pris des décisions similaires. Cette semaine, l’arrêté anti-glyphosate pris par le maire de Langouët (Ille et Vilaine) a été suspendu par le juge des référés du tribunal administratif de Rennes.

Created : samedi 31 août 2019 09:41 Categories : Actualités locales | Justice | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Environnement | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.