Besançon : Des militants de l'association "jardins des Vaîtes" dénoncent de nouvelles violences policières

L’association dénonce l’intervention policière du 2 avril dernier, rue Anne Franck, pour déloger quelques opposants, venus exprimer leur opposition au projet.

Besançon : Des militants de l'association

Les plaintes pour dénoncer les violences policières se multiplient à Besançon. Dans un courrier envoyé à Jean-Louis Fousseret, le Maire de la cité, et Nicolas Bodin, son adjoint en charge de l’urbanisme, le collectif « les jardins des Vaîtes », qui s’oppose au projet d’écoquartier sur ce secteur, dénonce la brutalité avec laquelle des policiers ont interpellé la présidente de l’association, alors que, selon l’écrit, « elle prenait simplement quelques photos du chantier ».

Dans le même temps, l’association dénonce l’intervention policière du 2 avril dernier, rue Anne Franck, pour déloger quelques opposants, venus exprimer leur opposition au projet. Les militants en appellent à « la raison ». Ils dénoncent la méprise de la Ville et demandent à Jean-Louis Fousseret et Nicolas Bodin, de faire preuve de responsabilité et d’agir en tant qu’élus d’une démocratie.

Created : mercredi 3 avril 2019 20:26 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Environnement Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Environnement | Faits divers | Ville de Besançon
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.