Gaspillage alimentaire : un défi quotidien dans les collèges du Doubs

Demain 16 octobre a lieu la journée de lutte contre le gaspillage alimentaire. Une question prise très au sérieux dans les collèges du Doubs où deux millions de repas sont fabriqués chaque année.

Gaspillage alimentaire : un défi quotidien dans les collèges du Doubs

La loi impose le tri à la source et la valorisation des bio-déchets pour les structures qui produisent plus de 10 tonnes de bio-déchets et 60 litres de déchets d’huiles alimentaires par an. « Chaque établissement doit donc connaître son propre gisement de bio-déchets et mettre en place une stratégie de lutte contre le gaspillage alimentaire » précise le département. Cet enjeu est d’autant plus important qu’une évaluation de 2015 avait révélé que 300 tonnes de nourriture sont perdues chaque année au niveau des collèges dans le Doubs.

 Le Département a donc depuis initié des actions dans les établissements avec l’objectif de sensibiliser et d’éduquer les collégiens sur cet enjeu, en lien avec la diététicienne mais aussi de mettre en œuvre de moyens pour réduire la production des déchets des services de restauration,

Par ailleurs des formations contre le gaspillage alimentaire, destinées aux cuisiniers, ont eu lieu ainsi qu’une amélioration progressive des aménagements des tables de tri et de plonge pour faciliter le tri et donc la valorisation des déchets.

Created : lundi 15 octobre 2018 14:00 Categories : Education | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.