SUISSE: on nettoie aussi le lit du Doubs

De drôles de découvertes, de la pollution et la vase, un danger à ne pas négliger.

SUISSE: on nettoie aussi le lit du Doubs
Une carte postale ancienne de la sécheresse de 1906...

Pendant trois jours, comme cela a déjà été fait sur la rive française, des citoyens suisses ont parcouru les berges et le lit du Doubs pour un grand nettoyage.

Un canapé, un moteur de bateau, un amortisseur de voiture, un patin à glace, des bouteilles vides, des chaussettes, une serpillière, des emballages de médicaments, des gazes de soins, des flacons en plastique, de la ferraille... « Et même un grill à châtaignes sans doute laissé là après une journée de patinage en hiver et parti dans la rivière à la fonte de la glace » soulignent nos confrères d’Arcinfo.

Beaucoup de serviettes hygiéniques ont aussi été ramassées. L’explication est tristement simple, comme cela arrive ailleurs en France : en cas d’orage, la station d’épuration déborde et amène ce genre de déchets dans les eaux du Doubs.

Ces bénévoles ont tenu à rappeler que ce geste civique n’est toutefois pas sans risque car la vase peut s’avérer être un véritable piège.

Created : jeudi 6 septembre 2018 12:00 Categories : Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.