Environnement : Le Drugeon labellisé "Rivière en bon état"

Une partie de la rivière "Le Drugeon" a obtenu le label Rivière propre hier. Ce label est décerné par l'Agence de l'eau.

Environnement : Le Drugeon labellisé
Le Drugeon labellisé

Hier avait lieu la cérémonie de labellisation du Drugeon. Cette rivière située dans le Haut-Doubs a connu de nombreux changements depuis les années 1960. En effet, dans le but de gagner des terres agricoles, le Drugeon a été rectifié et recalibré ce qui a entraîné une perte de 10km de la rivière. Ces travaux ont également fortement impacté la richesse biologique de la rivière.

Dès 1997, des élus se réunissent et décident d’engager un programme de travaux afin de restaurer le Drugeon et qu’il retrouve ainsi sa biodiversité initiale.
Vingt ans plus tard, 72% de son tracé initial a été restauré. Suite à cet engagement, le Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques du Haut-Doubs (SMMAHD) a décidé en 2016 de mesurer l’impact des travaux sur le peuplement aquatique et la qualité du cours d’eau.
Les résultats sont très positifs, l’Agence de l’Eau a décidé de décerner le label écologique « Rivière en bon état » sur une portion amont du Drugeon.

Certes, la rivière n’a pas été labellisée entièrement, mais c’est un premier pas. « Il faut poursuivre cette reconquête écologique » explique Philippe Alpy président du SMMAHD.

Une belle reconnaissance et un travail à poursuivre

Le travail n’est pas terminé, Jean-Noël Resch, hydrobiologiste du SMMAHD l’explique, « la quantité d’espèce piscicole a clairement augmenté, même si nous espérons une hausse encore plus importante. Nous mesurons aussi les petites espèces qui vivent au fond de l’eau. Aujourd’hui il nous manque encore les espèces les plus sensibles, celles qui ne résistent pas aux produits toxiques ».

Le SMMAHD souhaite poursuivre ces avancées avec les différents acteurs du Drugeon, notamment en améliorant les pratiques agricoles. L’objectif serait ainsi de diminuer l’excès d’azote, de carbone et de phosphore dans l’eau du Drugeon ce qui empêche certaines espèces de réapparaître ou bien de se repeupler.

« Nous avons obtenu ce label ce qui prouve le soutien que nous apporte l’agence de l’eau. Aujourd’hui nous restons sur un milieu vivant, une rivière avec des êtres vivants, il faut que nous soyons en veille permanente. Nous ne devons pas relâcher le travail effectué depuis vingt ans » conclut Philippe Alpy.

Philippe Alpy président du SMMAHD et Jean-Noël Resch, hydrobiologiste du SMMAHD
Created : mercredi 29 août 2018 16:23 Categories : Actualités | Actualités locales | Environnement Favoris : Ajouter aux favoris Tags : agence de l'eau | Environnement | le drugeon | Rivière | rivière labellisée | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.