BESANCON: des plantes moins gourmandes en eau

Avec les changements climatiques qui s’opèrent depuis plusieurs années, la Ville de Besançon a fait le choix d’installer des plantes et des fleurs capables de mieux résister aux périodes de sécheresse et de fortes chaleurs.

BESANCON: des plantes moins gourmandes en eau

« La qualité du sol est une des priorités de la Ville de Besançon. C’est grâce à lui que la plante est nourrie correctement, peut ainsi s’épanouir et résister. Les parterres des espaces végétalisés de la Ville abritent un véritable milieu vivant : les vers de terre, les bactéries ou encore les champignons constituent une alternative efficace aux engrais chimiques et aux arrosages intensifs » explique la mairie qui explique également pratiquer depuis plusieurs années le zéro-phyto.

« c’est ainsi qu’il est aujourd’hui possible d’installer ces parterres de fleurs et de plantes mellifères constitués à 50% de plantes indigènes » . Ces plantes résistent particulièrement bien à un environnement sec et permettent d’embellir les espaces publics. Elles maintiennent de quoi nourrir les insectes qui, en ces temps secs, voient leur alimentation disparaître. Bons sols et plantes adéquates sont indispensables pour s’adapter

Created : vendredi 3 août 2018 13:00 Categories : Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.