SANTE: les pollens d’ambroisie sous surveillance

les premiers prélèvements polliniques de la région ont démarré ce mardi 31 juillet

SANTE: les pollens d’ambroisie sous surveillance

Véritable problème de santé publique, mais également au niveau agricole, l’ambroisie fait l’objet d’une surveillance accrue dans la région. Après 5 éditions (2008, 2012, 2015, 2016, 2017), la campagne de surveillance spécifique des pollens de cette plante est reconduite en 2018 dans la région. Cette opération est menée par ATMO Bourgogne Franche-Comté, en partenariat avec l’agence régionale de Santé, le Réseau National de Surveillance aérobiologique et les réseaux d’allergologues de la région.

Quatre capteurs sont impliqués dans cette surveillance : Montbéliard, Besançon, Dole et Bletterans. Les observations des capteurs de Dijon, Chalon et Nevers complèteront l’étude. Les prélèvements ont démarré ce mardi matin et le premier bulletin d’information relatif aux pollens d’ambroisie devrait être diffusé le vendredi 10 août.

Rappelons que l’ambroisie est une plante hautement allergisante : 5 grains de pollen par mètre cube d’air suffisent pour que les symptômes apparaissent chez les sujets sensibles (rhinite, conjonctivite, asthme, urticaire, eczéma...)

Created : mardi 31 juillet 2018 18:00 Categories : Environnement | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.