L’agriculture bio peut-elle nourrir le monde ?

Au delà du débat de ce ce soir à Valdahon, la question est bien présente dans la société aujourd'hui avec une consommation qui semble aller dans ce sens.

L’agriculture bio peut-elle nourrir le monde ?

Une mode ou une évolution logique et souhaitable de l’agriculture. Chacun voit midi à sa porte ou en l’occurrence à son assiette. Cat il s’agit bien là d’évoquer le bio dont le spécialiste Jacques CAPLAT explique : « Dans les pays non tempérés, selon plusieurs rapports établis par des émanations des Nations unies et des universitaires, adopter l’agriculture biologique permet d’obtenir des rendements supérieurs. C’est le contraire de ce qui se passe au Canada ou en Europe ».

Selon lui, même en perdant 20 % de rendement, la production pourrait suffire, « comme tend à le prouver un scénario de l’association Solagro portant sur le territoire français. Par ailleurs, le modèle conventionnel arrive à essoufflement : les rendements de maïs et de blé stagnent, voire baissent malgré les intrants »

L’agriculture bio peut donc nourrir le monde ! Une affirmation qui découle de questions posées ce vendredi par la confédération paysanne à l’initiative de ce débat à 20h30 salle Ménétrier.

« Ne faut-il par revoir nos copies et changer radicalement nos modes de production et de consommation. Ou plus simplement notre façon de penser l’avenir du monde, sans produits de synthèse ? »

Created : vendredi 6 avril 2018 07:20 Categories : Société | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.