MORTEAU: Vigilance et optimisme chez les pêcheurs

Environ 400 cartes vendues chaque année et 13 km de rivière à gérer, à savoir du Pont du Diable à celui de Sobey, l’AAPPMA La Gaule Mortuacienne prépare l’ouverture prochaine de la pêche à la truite le samedi 10 mars.

MORTEAU: Vigilance et optimisme chez les pêcheurs
Le regain d'intérêt des jeunes est une source de satisfaction.

« Les récentes crues ont fait du bien au Doubs en nettoyant les algues et les sédiments » note le président Philippe Grosso qui tempère son propos : « Mais le problème de cette pollution va revenir dès le printemps en période d’étiage ».

L’état de la rivière et la qualité de l’au sont en effet au cœur des préoccupations ici comme ailleurs dans le département : « Notre rôle de Protection des Milieux Aquatiques nous amène à dénoncer tout ce qui est anormal » explique-t-il tout en désignant « la pollution agricole avec par exemple des épandages hivernaux, des stations d’épuration qui fonctionnent mal dans certaines communes et les phytosanitaires utilisés au quotidien par tout le monde…et il ne faut pas oublier que le réchauffement de l’eau est un problème important ».

Loin de fustiger tel ou tel, Philippe Grosso essaie de rester positif en espérant que le dialogue et l’information finiront par inverser la tendance : « On note aussi un retour des jeunes pêcheurs qui redécouvre la discipline et sont sensibles aux questions liées à l’environnement ».

Created : jeudi 15 février 2018 15:14 Categories : Environnement | Loisirs | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.