Une convention pour une meilleure organisation des travaux sur la station de Métabief

Le développement d’un tourisme quatre saisons à Métabief par le VTT et la randonnée obligent désormais les différents acteurs à mieux formaliser leur protocole.

Une convention pour une meilleure organisation des travaux sur la station de Métabief

Ce vendredi matin, le syndicat mixte du Mont d’Or, l’Office National des Forêts et les communes des Longevilles Mont-d’Or et Métabief ont signé une convention qui permet de mieux organiser les interventions et travaux qui doivent être menés sur la station de Métabief.

Ce document oblige ainsi ces différents interlocuteurs à s’entendre et à s’organiser lorsque des décisions doivent être prises pour lancer des travaux sur le domaine forestier. Gestionnaire de la forêt communale, l’ONF doit participer aux prises de décision et donner son autorisation avant le lancement d’un chantier. Désormais, la planification des tâches et l’organisation des travaux doivent faire l’objet d’une réflexion écrite. « Jusqu’à présent, tout s’effectuait de façon concertée, mais non formalisée par écrit. Cela c’est bien passé puisque nous avons la chance d’avoir des personnes en place qui ont œuvré avec intelligence, en concertation. Cependant les hommes peuvent être amenés à bouger. C’est pourquoi il était important de donner un cadre écrit à ces projets entre les trois structures » explique Marc Nouveau, le directeur de l’agence ONF de Besançon.

Le développement d’un tourisme quatre saisons à Métabief par le VTT et la randonnée obligent désormais les différents acteurs à mieux formaliser leur protocole. A la fin de cet hiver, le syndicat mixte du Mont d’Or entend lancer son nouveau projet de modernisation de la station de Métabief, qui correspond à la réhabilitation du secteur de Piquemiette, tant au niveau du ski alpin que du VTT. « Il n’y avait pas de convention jusqu’à présent car nous étions sur un usage hivernal de l’espace. Avec le développement d’un tourisme quatre saisons, nous voyons apparaître clairement nos obligations réciproques » conclut Philippe Alpy, le président dy syndicat mixte du Mont d’Or.

Philippe Alpy. Marc Nouveau
Created : vendredi 9 décembre 2016 16:58 Categories : Actualités locales | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Environnement | Philippe Alpy | station de métabief
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.