Pontarlier étend son réseau de chaleur : Un projet de 12 millions d’euros

Préval va engager un programme important de travaux pour développer ce réseau de chaleur urbain. Son montant est de 12 millions d’euros.

Pontarlier étend son réseau de chaleur : Un projet de 12 millions d’euros

La ville de Pontarlier, en partenariat avec Préval Haut-Doubs, poursuit le développement de son réseau de chaleur. A l’horizon 2020, ce sont plus de 20 kilomètres de réseau qui desserviront la capitale du Haut-Doubs.

Une première phase de travaux sera engagée à la fin du mois d’avril, et s’achèvera en octobre 2016. L’objectif étant de développer le réseau de chaleur urbain, mis en service en 1989. De nombreux nouveaux bâtiments seront alors raccordés au réseau tels que des équipements sportifs (gymnase Léo Lagrange, gymnase bas du lycée, gymnase La Ferrière), des établissements scolaires (lycée X. Marmier, écoles primaire et maternelle Vauthier et Pergaud), la maison des associations, les bâtiments St Bénigne et des entreprises dans le cadre de l’aménagement de la zone d’activités économiques du « Crêt de Dale ». D’autres secteurs seront raccordés entre 2017 et 2020, comme la zone entre le collège Lucie Aubrac et l’école Joliot Curie, l’îlot Saint-Pierre et le centre-ville, la zone entre l’hôpital et le collège Malraux et la zone des Gravilliers. Au terme de ce vaste chantier, le nouveau réseau de chaleur fournira en chauffage et eau chaude sanitaire, l’équivalent de 6000 foyers , soit deux fois plus qu’aujourd’hui.

Qu’est-ce que le réseau de chaleur?

L’eau, à 110°C, est transportée vers des habitations ou des bâtiments publics via des canalisations souterraines calorifugées pour fournir du chauffage et de l’eau chaude sanitaire. Cette énergie provient de la combustion des déchets ménagers dans le four de l’unité de valorisation énergétique des déchets de Pontarlier. A terme, le réseau sera alimenté par la future chaufferie bois-déchets.

Un investissement de 12 millions d’euros

Préval va engager un programme important de travaux pour développer ce réseau de chaleur urbain. Son montant est de 12 millions d’euros. l’ADEME soutient ce projet à hauteur de 4,9 millions d’euros. Ce réseau permettra une maîtrise de la facture énergétique du territoire, la lutte contre le changement climatique, réduira nos émissions de gaz à effet de serre et développera la part des énergies renouvelables utilisées à Pontarlier.

Des perturbations à prévoir

Patrick Genre ne le cache pas. Ce chantier apportera son lot de perturbations sur le réseau routier. L’édile assure qu’il mettra tout en œuvre pour limiter la gêne. Il a notamment demandé à l’équipe de Préval Haut-Doubs et les entreprises missionnées d’informer la population sur le déroulement des travaux et qu’une réflexion soit menée pour organiser au mieux les déplacements des automobilistes. A ce sujet, une réunion publique aura lieu le 10 mai prochain.

Patrick Genre
Created : vendredi 11 mars 2016 20:24 Categories : Actualités locales | Société | Environnement | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Environnement | Ville de Pontarlier
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.